Se parler avec bienveillance…

Se parler avec bienveillance : une des clés de l’amour de soi (source image : https://pixabay.com/fr/photos/f%C3%AAte-des-m%C3%A8res-valentin-des-roses-3699995/)

Dans PNL, il y a programmation neuro-linguistique. Le language que nous utilisons pour nous parler a une influence sur nos actions, notre état intérieur… Décider d’avoir des paroles bienveillantes à ton égard peut changer ta vie ! 

Récemment, j’ai coachée une femme qui passait son temps à se dévaloriser : des petites phrases assassines ou minimisantes – envers elle-même – ponctuait sa conversation. “Je suis nulle”. “J’ai la mémoire d’un poisson rouge.” “Oui, mais c’est normal”, annulant ainsi ce qu’elle venait de faire. Elle en avait un peu pris conscience par son fils qui se mettait à l’imiter et à se dévaloriser à son tour… Elle ne voulait pas transmettre ce comportement à son fils. Alors, elle s’est vraiment engagée dans ce qui est devenu comme un “jeu” de “changer de formulation”. Elle a écrit d’une couleur les phrases qui revenaient souvent et a écrit d’une autre couleur la nouvelle formulation. Petit exercice très concret et pas si facile que cela ! Quand nous nous répétons des expressions ainsi à longueur de temps, nous n’en avons pas conscience et cela nous fait “tout drôle” de nous dire autre chose !! 

Quand il t’arrive de te parler ainsi, penses à ce que te dirais quelqu’un qui t’aime vraiment / cette parole? Ta meilleure amie, ton frère, ta mère, ton conjoint… peu importe, quelqu’un qui a un regard bienveillant à ton égard de façon inconditionnelle. Est-ce qu’il/elle te parlerait de cette façon-là ? Et toi-même parlerais-tu ainsi à quelqu’un que tu aimes? La “traiterais-tu” ainsi ? Nous pouvons apprendre à avoir de la bienveillance envers nous-mêmes… Spontanément, la femme que je coachais a trouvé un rituel pour signifier son amour d’elle-même : elle s’embrassait la main. Elle disait la parole bienveillante – qui remplaçait l’habituel critique – et s’embrassait la main. Un des grands  pièges des paroles malveillantes est la généralisation : “ah bah, bien sûr, comme d’habitude, tu…” Du coup, je ne vois plus que ça. “Là où je mets mon attention, là va mon énergie” nous dit Tony Robbins. Veux-tu vraiment mettre ton attention et donc ton énergie à trouver ce qui ne va pas chez toi ? Et si tu mettais ton attention sur un objectif qui a du sens pour toi à la place, qu’est-ce que cela changerait ? 

La démarche peut même avoir une dimension spirituelle. Un moine qui a vécu au 4ème siècle – Evagre le Pontique – a écrit un livre compilant des citations de la Bible correspondant aux différentes “pensées” qui survenaient dans son esprit. Il a beaucoup travaillé sur les pensées et voyaient que nous pouvions avoir un pouvoir sur elles, en nous entraînant à changer une pensée par une autre. C’est la même démarche. Et toi, as-tu des paroles négatives qui tournent dans ta tête ? Arrives-tu à t’en libérer ? A l’inverse, as-tu des paroles qui te font aller de l’avant, dépasser les obstacles ? Quelle(s) parole(s) ressources as-tu qui te font “switcher” ? Ultréïa est une de mes paroles ressources. Quand je vois que je bloque sur quelque chose, cela m’aide à aller au-delà de l’obstacle. “un pas après l’autre” aussi, quand je suis tentée de ne plus rien faire devant la masse de choses à faire pour atteindre un de mes objectifs. 

#paroles #pensées #étatdesprit #mindset #bienveillance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s