Se ressourcer…

Prendre le temps de se ressourcer pour se connecter à soi, se faire du bien, revenir à ce qui compte vraiment pour soi, qui fait sens et nous donne des ailes !

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire et je m’offre une journée de pause, de retraite. Un temps pour prier, m’arrêter, méditer, marcher, rencontrer une amie, faire silence, lire, contempler la nature… Je sors de mon cadre habituel pour aller dans un lieu qui m’est cher. Je me déplace et vais me poser et me « pauser », me mettre en pause, faire une pause… comme un arrêt sur image pour faire le point, observer, regarder, contempler. C’est un cadeau que je me fais, un temps gratuit que je m’offre. Plus précieux pour moi que tous les cadeaux « extérieurs » que je pourrais recevoir ou m’offrir. C’est une manière de prendre soin de moi et de me donner de la valeur. Nous sommes souvent dans le bruit, dans l’action, faire un pas de côté vis-à-vis du rythme habituel nous aide à voir ce que nous vivons, ce qui se passe au cœur de soi, ce vers quoi nous voulons vraiment aller.

Je suis souvent tournée vers et centrée sur « les autres ». Qu’est-ce que je peux faire pour eux ? Comment je peux les aider ? C’est une « bonne » maladie, mais seulement jusqu’à un certain point. J’ai un père qui passait son temps à être actif, très actif. Il était aussi très attentif aux autres et aidant. Par exemple, il a sauvé quelqu’un de la rue en l’accueillant chez lui et en l’aidant à trouver un travail, en l’écoutant et en étant là pour lui. Il ne dormait pas assez – il avait un travail de jour et un travail de nuit. Il ne s’arrêtait jamais. Il était sans cesse au service des autres y compris dans le quotidien : il préparait et servait le petit déjeuner ;  si à table, vous vidiez votre verre, dans les dix secondes, il était rempli à nouveau ! Seulement, Papa ne s’écoutait pas et ne prenait jamais le temps de s’arrêter. Et il est mort d’épuisement à 72 ans d’une crise cardiaque.

Notre société valorise l’efficacité, le rendement… Et personnellement, j’aime aussi la rapidité et l’efficience. Et nous pouvons vite devenir le lapin d’Alice aux pays des Merveilles : toujours être en train de courir sans plus savoir POUR quoi, VERS quoi… Le poète médiéval Angelus Silesius a ce vers qui me parle quand je me surprends dans ce tourbillon : « Arrête, où courstu donc, le ciel est en toi : et chercher Dieu ailleurs, c’est le manquer toujours. » Le but de se ressourcement est de faire cet arrêt. Car alors, je peux voir que « le ciel est en moi ». Quel est ce ciel ? Le désir profond de mon cœur pour l’humanité, pour moi-même, ce que je veux vraiment, ce qui fait vraiment sens pour moi. Et sur cette « course » qu’est ma vie : où en suis-je AUJOURDHUI ? Vers où je veux aller ?

Le ressourcement est unique pour chacun. Il y a des lieux qui nous ressource : la montagne pour l’un, le bord de mer pour l’autre ; la marche solitaire pour l’une, un verre avec des amis pour l’autre…Qu’est-ce qui te ressource ? De quoi as-tu besoin ? De quoi as-tu envie ? Quand est-ce que tu mets ce temps dans ton agenda ? Que vas-tu faire de cette journée ? On peut voir notre personne comme un sanctuaire, un espace intérieur qui peut résonner de beaucoup de bruits. S’arrêter pour écouter ce qui s’y dit, pour transformer ce « bruit » en symphonie, le diriger vers là où nous voulons aller… et peut-être laisser-aller certains sons dissonants qui nous polluent depuis trop longtemps l’existence. Une de mes clientes a pris conscience que cela faisait vingt ans qu’elle en voulait à son mari pour quelque chose. Et cela fait vingt ans qu’elle est dans l’amertume et la rancœur. Cela lui pourrit littéralement la vie. Voir cela a été une bienfaisante prise de consciente car elle est fermement décidée à SORTIR de cela. Mais pour le voir, il a fallu qu’elle s’arrête, car elle sentait le malaise mais ne voyait pas la source. Et maintenant qu’elle a décidé de changer de regard, le goût de sa vie revient et elle l’apprécie avec gratitude !

Alors, quand est-ce que vous vous arrêtez ? qu’est-ce qui vous ressource ?

#sens #vie #anniversaire #retraite #ressourcement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s