Apprendre à accompagner ses émotions

Je te présente ici la quatrième clé de la paix. Elle est vraiment fondamentale pour être libre. Quand nous vivons des émotions, des frustrations, nous pouvons décider ou pas de les écouter. Les écouter et nous accompagner à travers elle est un beau chemin de la liberté. 

Marie-Marcelle (directrice de l’IFHIM et celle qui a formalisé ces neufs clés de la paix) décrit ainsi cette quatrième clé : 


Devenir habile dans la gestion de ses charges affectives et de ses frustrations –
Quand je gère mes frustrations, mes charges affectives, ma fatigue, je vis un bien-être qui refait la paix en moi et autour de moi. Mon regard s’éclaircit. Mes décisions sont plus libres.

Pour moi, cet apprentissage a été vraiment crucial. A Montréal, j’avais un cahier uniquement pour écrire ce que je vivais à l’instant t, quand est-ce que j’avais vécu telle émotion / frustration ? quel était le contexte ? quelle était la source de cette émotion ? quel était l’impact de cette émotion sur mon corps, sur mon esprit, sur mon comportement ? Parfois, je mettais du temps à noter l’émotion, je me laissais complètement conduire par elle avant d’être capable d’identifier sa présence et de l’accompagner. Et pendant ce temps intermédiaire, j’étais plus dans le passage à l’acte que dans l’écoute de ce que je vivais. Il faut dire que l’émotion sur laquelle, j’ai eu beaucoup à travailler était la colère ! 

Pendant ces deux ans, j’ai pu identifier les sources de cette colère dans mon enfance et apprendre à m’accompagner. Cet accompagnement est passé par l’écoute de l’enfant en moi qui réagissait pour se protéger de blessures passées. Plutôt que de continuer à “réagir”, j’ai pu apprendre à être plus consciente de ce qui se passait en moi, à acceuillir ce que vivait mon enfant blessé, l’écouter et prendre soin de ses besoins. Je renvoie là à ce que j’ai pu dire dans mon article : “Ecoutez son enfant intérieur https://coachplusdevie.com/2021/12/07/ecoutez-son-enfant-interieur/

Un des cadeaux de l’IFHIM a été de m’apprendre très concrètement, avec des étapes spécifiques à avancer sur ce chemin d’expression et de libération émotionnelle.

  1. Identifier la situation frustrante et paralysante : ici, je nomme les faits qui ont causé mon émotion, ma frustation.
  2. Regarder l’impact sur moi de cette situation : Comment je me sens ? quelle(s) émotion(s) je vis ? Où se situe la tension dans mon corps ? Qu’est-ce que je me dis ?…
  3. Gérer la charge affective – par des alternances de contractions et décontractions physiques, enlever la tension que j’ai dans le corps.
  4. Me positionner vis à vis de cette situation. Qu’est-ce que je décide vis-à-vis de cette situation ?

Pouvoir être accompagnée pour vivre ce processus permet d’en profiter réellement. Car vivre ces quatres étapes dans l’ordre et de la “bonne” façon est fondamentale. Cela s’apprend. Cela m’a pris deux ans ! Et comme le dit le proverbe, c’est en forgeant qu’on devient forgeron. Et l’accompagnement de soi demande aussi de la pratique. Là aussi, c’est un bel apprentissage reçu à Montréal pour moi !

L’impact de ce travail sur soi est impressionnant sur les relations avec autrui. Une parole reçue régulièrement par celle qui m’accompagnait était : “le changement est à opérer sur ton terrain”. Quand nous avons une difficulté relationnelle, nous cherchons parfois à changer l’autre. Or, la seule personne sur laquelle nous pouvons avoir un impact est nous-même ! Et c’est précisément cette démarche que nous permet ce processus en quatre étapes. Cela ne change pas la situation, cela change mon rapport à cette situation et me permet de décider consciemment ce que je veux en faire. 

Pouvoir transmettre cet apprentissage aux enfants, aux jeunes est aussi un cadeau pour toute leur vie. Pour moi, cela devrait faire partie des “savoirs fondamentaux” ! Le passage par le corps, la troisième étape est clé dans ce processus… Si tu as des questions sur ce processus, n’hésite pas à m’écrire, je serais heureuse de répondre à tes questions : https://wordpress.com/view/coachplusdevie.com 

Buen Camino sur le chemin d’accompagnement de tes émotions !

#émotions #coachplusdevie #cheminsdevie #femmes #accompagnement #coaching #estimedesoi #corps #tension

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s