Ecologie personnelle et état émotionnel

Comment je prends soin de moi ? Quel impact cela a sur mon état émotionnel ? Quel(s) lien(s) entre écologie personnelle et état émotionnel ?

Qu’est-ce que l’écologie personnelle ? Comment en prendre soin ? Le mot « écologie » vient du mot grec : « oikos » qui veut dire « maison ». Quand on parle d’écologie personnelle, on parle de notre « maison », à savoir notre personne et notamment de notre corps ! Ton corps est ta maison. Il est comme le fondement qui permet à ta personne de rayonner. Comment en prends-tu soin ? Tu te demandes peut-être mais que regarder ? Y a-t-il des points particuliers à observer ? Quand je regarde l’état d’une maison, je vais voir l’état de la toiture, des murs, des fenêtres, de l’électricité, s’il y a le chauffage et l’eau courante… Et quand je regarde mon corps, qu’est-ce que je vais regarder ? Pour plus de simplicité, j’ai fait cette infographie :

Chaque point ouvre une porte vers un domaine à approfondir et donc une infinité de question. Tu peux déjà commencer avec la question « comment » : Comment respires-tu ? Comment t’hydrates-tu ? Comment t’alimentes-tu ? Comment dors-tu ? Comment bouges-tu ? Comment te nettoies-tu ?
Comment te relies-tu ?  Ce tour d’horizon te permet de voir tes points forts : ce que tu fais déjà et dont tu n’as peut-être pas conscience. Nous insistons tellement sur ce qui ne va pas : il est bon de goûter là où nous sommes bons ! Ensuite, il y a peut-être aussi des points de vigilance. Sur ce point, quelle action réaliste, puis-je décider de poser pour l’améliorer ? Si je ne bois pas suffisamment : décider de boire une verre d’eau en me levant chaque matin. Si je ne fais aucun exercice : décider d’aller marcher 10’ par jour…

Mais quel est le lien avec l’état émotionnel ? As-tu déjà perçu l’impact de ton état physique ou relationnel sur ton état émotionnel ? Tu n’as pas bien dormi, du coup, tu es à fleur de peau. Tu n’es pas allé/ée marcher car il pleut tout le temps, du coup, tu n’as plus d’énergie, tu te sens maussade…  Il est difficile d’avoir un bon équilibre émotionnel avec un corps « en vrac » car malade ou trop déséquilibré sur plusieurs tableaux car il manque de sommeil, de mouvement, d’eau, d’air…  Et à l’inverse, après une belle balade en vélo et un bon temps partagé avec des amis, je me sens bien et j’ai de l’énergie à revendre. Cela marche dans les deux sens. Prendre soin de ces différents points me donne une base qui me permet de vivre un meilleur équilibre émotionnel et donc d’être mieux moi-même et mieux dans les relations avec les autres aussi… ce qui nourrit aussi un bien-être personnel, émotionnel et corporel. Il y a une circulation entre les deux !

Par ailleurs la vie n’étant pas un long fleuve tranquille, j’aurais toujours des ajustements à faire. Si je sais que je vais avoir une réunion ou une rencontre difficile, je peux me donner de l’espace « intérieur » en faisant des choses qui me donnent de l’énergie avant. Et j’ai toujours intérêt à me donner du « jeu » pour faire face aux imprévus qui ne manquent jamais dans une journée et dans une vie ! Prendre soin de soi n’est pas une perte de temps ! En le faisant, je gagne un corps en meilleur forme, un état émotionnel qui me dynamise et des relations qui me nourrissent ! Alors, en ce temps de vacances pour beaucoup : take care !

#écologie #prendresoindesoi #corps #émotions  

Source image « titre » : https://pixabay.com/fr/photos/femme-ventre-maux-d-estomac-c%c5%93ur-3186730/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s